La vague de bord

La vague de bord (ou shorebreak) utilisé notamment par les surfeurs et habitué du milieu pour désigner un type de vague très particulier : une vague très puissante qui a la particularité d’éclater près du rivage (et donc dans très peu d’eau).. C’est le royaume des bodyboarders et des skimboarders qui raffolent de ce type de vagues creuses mais aussi des différents traumatismes… Ces vagues se forment généralement à marée haute. À hauteur comparable, un shorebreak sera plus puissante et plus épaisse qu’une vague éclatant au large. Une telle vague a aussi la caractéristique d’être très rapide entre le début du déferlement, et le moment ou elle éclate.

La vague de bord

Le shore break est redouté car la puissance de la vague frappant dans peu d’eau projette très lourdement sur le sol les personnes qui se retrouvent dedans, pouvant causer des blessures extrêmement graves sur la colonne vertébrale et pouvant mener à une tétraplégie. Les accidents (cervicaux notamment) sont très nombreux. Une bonne condition physique, et une très bonne connaissance de genre de vague (et la manière de chuter) est requise afin de limiter un maximum les risques lorsque l’on veut s’y mesurer, en nageant ou en surfant.

C’est, après la noyade, la principale cause d’accidents à l’océan.

Vague de bord

Laisser un commentaire