• DIAPORAMA-BNSSA

Le BNSSA

Le BNSSA nouvelle génération (depuis 2012) est un examen qui demande au sauveteur d’être rapides et réactifs quelque soient l’environnement dans lequel il évolue : océan, lac ou piscine. Le brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique est délivré aux candidats majeurs qui ont satisfait aux épreuves de cet examen et la validité du diplôme délivré, à l’issue de cet examen, est de cinq ans. Il est donc valable jusqu’au 31 décembre de la 5ème année.

Ouvert aux jeunes de 17 ans mais le diplôme délivré le jour des 18 ans.

Second point important sur le plan administratif, il faut être âgé de dix-sept ans au moins à la date de l'examen ou apporter la preuve de son émancipation. En gironde, l’âge minimal pour être présenté aux épreuves a été arrêté à 17 ans, mais les textes peuvent être interprétés différemment dans d’autres départements et laisser la possibilité à un candidat de 16 ans de se présenter. Le diplôme est délivré le jour des 18 ans du candidat ou sur présentation d’une attestation d’émancipation délivrée par un juge. La demande de candidature concernant un mineur doit être accompagnée d’une autorisation formulée par la personne ou l'institution investie de l'autorité parentale ou du droit de garde.

Prérequis pour candidater à l’examen du BNSSA :

Détenir le certificat de compétences de secouriste, premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE1),  ou un titre équivalent (AFPCSAM ou BNS/REA), précisant que le candidat est à jour de sa formation continue. Etre reconnu apte médicalement et disposer d’un certificat médical spécifique BNSSA.

L’examen

  • L’examen initial du BNSSA comporte quatre épreuves : L’ordre de déroulement des épreuves est laissé à la libre appréciation du jury.
  • Le recyclage quinquennal : Le titulaire du BNSSA souhaitant prolonger la validité de son diplôme est soumis tous les 5 ans à une vérification du maintien des acquis. Il devra réussir les épreuves 2 et 4 ci-dessous.

Les épreuves d’examen 

Épreuve 1 :  le Q.C.M

sondageCe questionnaire à choix multiple (QCM) d’une durée maximale de 45 minutes  doit démontrer que le candidat détient les connaissances nécessaires dans les domaines réglementaires et pratiques, faisant l’objet de diverses réglementations édictées par plusieurs départements ministériels. Le QCM est composé d’un ensemble de quarante items portant sur les domaines aussi étendus que: secourisme,  aspects juridiques et réglementaires concernant la sécurité et le sauvetage aquatique,  textes sur l’organisation et la sécurité des lieux de baignade, … Mais aussi : règlements sur la conduite des embarcations et la pratique des sports nautiques et subaquatiques dans la zone littorale ,  balisage, … (Par exemple, réglementation de la pêche à pied, réglementation du surf,  kitesurf, voile, …) Pour être déclaré apte, le candidat doit avoir répondu correctement à 30 questions sur les 40 posées.

Épreuve 2  : Parcours de sauvetage aquatique

video-PlayButtonVoir la vidéo de l’épreuve Elle consiste en un parcours de sauvetage aquatique en continu de 100 mètres, en piscine, comprenant :
  • un départ du bord du bassin ou d’un plot de départ, suivi de 25 mètres nage libre en surface ;
  • deux parcours de 25 mètres, comprenant chacun 15 mètres en immersion complète sur un trajet défini (matérialisé au fond et sur les bords), sans que le candidat ne prenne appui ;
  • une plongée dite « en canard », suivie de la recherche d’un mannequin qui repose entre 1,80 mètre et 3,70 mètres de profondeur ; le candidat remonte le mannequin en surface, puis le remorque sur 25 mètres, visage hors de l’eau., lors de la saisie et de la remontée du mannequin. Le candidat effectue l’épreuve en maillot de bain.
Le port d’une combinaison, lunettes de piscine, masque, pince-nez ou tout autre matériel n’est pas autorisé. Pour être jugé apte, le candidat doit réaliser l’épreuve, en moins de :
  • 2 minutes et 40 secondes inclus, lors de l’examen ;
  • 3 minutes, lors de la vérification de maintien des acquis (recyclage quinquennal).
bnssa-parcours-100-m

Epreuve  3 : Parcours de sauvetage avec palmes

video-PlayButtonVoir la vidéo de l’épreuve Elle consiste en un parcours de sauvetage avec palmes, masque et tubas, en continu de 250 mètres, en piscine
  • au signal du départ de l’épreuve, le candidat s’équipe dans ou hors de l’eau ;
  • le candidat parcourt 200 mètres en palmes, masques et tuba en touchant le mur à chaque virage.
  • A la fin du parcours de nage, il doit effectuer une immersion pour rechercher un mannequin situé à 5 mètres maximum du bord du bassin. le candidat remonte le mannequin dans la zone des cinq mètres. Il le remorque sur le reste de la distance du parcours. Le contact à l’extrémité du bassin est obligatoire lors du virage (bassin de 25 mètres) et à l’arrivée.
Le remorquage s’effectue en position dorsale. Le candidat peut ne plus utiliser le masque et tuba . Pour être déclaré apte, le candidat doit réaliser l’épreuve en moins de 4 minutes et 20 secondes inclus. Un délai minimum de 10 minutes de récupération doit être laissé au candidat avant de prendre part à une autre épreuve. bnssa-parcours-250-m

Épreuve 4 : Porter secours en milieu aquatique

video-PlayButtonVoir la vidéo de l’épreuve Elle consiste à porter secours à une personne en milieu aquatique comprenant :
  • Sauvetage d’une personne : la victime simule une situation de détresse se situant à 15 mètres au moins et 25 mètres au plus du bord ;
  • Prise de dégagement : la victime saisit le sauveteur de face,  après s’être dégagé de la situation, le sauveteur transporte la victime vers le bord en sécurité. Pendant le parcours le sauveteur rassure la victime .
  • Sortie d’eau : le sauveteur sort la victime de l’eau sans utiliser les échelles ou tout autre moyen matériel ;
  • Premiers secours : après avoir sécurisé la victime, le candidat effectue une vérification des fonctions vitales et explique succinctement sa démarche à un moniteur premiers secours.
Le candidat effectue l’épreuve avec la tenue de travail classique du MNS short et tee shirt en coton. (Aucun matériel n’est autorisé, lunettes, pince nez, …) bnssa-degagement Pour être déclaré apte, le candidat doit réaliser correctement l’ensemble de l’épreuve.
Sources images et pour plus d’information : Site Nageur Sauveteur

Laisser un commentaire